À la uneFamilleFormationLes écolesNumériqueWeb et Tech

L’école à la maison : bugs informatiques, attaque des serveurs, ça recommence un an après !

Ce mardi matin, l’école à la maison a débuté avec de nombreux « bugs » et des défaillances en cascades avec des serveurs inaccessibles qui ont été signalés par des professeurs, des parents et des élèves.

Le gouvernement ayant décidé de fermer les écoles jusqu’aux vacances, c’est le retour de l’enseignement à distance qui débute pour toutes les zones ce vendredi soir. Un an après, ça recommence ! Des professeurs, des parents et des élèves n’ont pas réussi à se connecter suite à un gros bug sur une partie des outils numériques déployés pour l’école à la maison.

Plusieurs hashtag ont été crées dont #ecolealamaison, le hashtag qui signale les nombreux problèmes informatiques : « #ecolealamaison sans ENT. Un an après, la même galère !! », pouvait-on lire sur Twitter. De nombreux messages faisaient état du même problème: « @jmblanquer on fait comment pour bosser et gérer les problèmes de l’ENT ? 1 an après rien n’est fait !! »

L’année dernière, l’école à la maison avait déjà du mal à se lancer, avec ses nombreux problèmes (bande passante saturée, des connexions aux serveurs trop lentes et des espaces de travail inaccessibles). Ce n’est qu’au bout de quelques jours que les problèmes ont été résolus.

Par la suite, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a assuré que tout était « prêt » si un nouvel épisode d’école à distance était mis en place.

« ce matin nous avons identifié des problèmes de connexion en Ile-de-France, dans le Grand-Est, en Normandie, vers Orléans-Tours.. et sur le site virtuel du Cned », a indiqué à l’AFP Sophie Vénétitay, du Snes-FSU, premier syndicat du secondaire. (…) « On se retrouve exactement dans la même situation que l’an dernier, on a l’impression qu’aucune leçon n’a été tirée. Il y a beaucoup de colère et d’amertume », a ajouté Sophie Vénétitay.

Décrochage aggravé par ses pannes à répétition ?

Depuis quelques heures, il est impossible d’utiliser les outils institutionnels pour l’enseignement à distance, « ce qui risque d’aggraver encore le décrochage », a réagi Sud Education dans un communiqué.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Souscrire à la NewsLetter
JE M'INSCRIS

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter “Les Mureaux Actu”

Soyez au plus près de l'actualité des Mureaux 
close-link
Recevez les meilleurs articles de la semaine !
Inscription
Rejoignez 3K abonnés
close-image
X

Merci !

Nos rédacteurs sont prévenus.