À la unePolitiqueVie locale

Élections Départementales : Papa Waly Danfakha «Je ne suis pas propriétaire de leurs voix»

Au lendemain du premier tour des élections départementales, la réaction de Papa Waly candidat sur le canton des Mureaux ne s’est pas fait attendre. Dans un poste diffusé ce mardi 22 juin, il annonce laisser le libre choix à ses électeurs à qui il ne donne pas de consigne de vote pour le 2nd tour des départementales de ce dimanche 27 juin.

Dès lundi 21 juin, par la voie d’un communiqué de presse, Papa Waly Danfakha et Karine SKOWERA (Une voix nouvelle Pour les Yvelines) remerciaient leurs électeurs pour leur confiance et rappelaient leur score obtenu sur la commune des Mureaux, arrivés en deuxième position avec 684 voix soit 23,16% ou 9 voix d’écart avec la liste « Un nouveau départ pour un nouveau département ».

Tournés vers l’avenir

Ce score est satisfaisant car il reconnait notre démarche de proximité et notre engagement pour défendre les valeurs de justice sociale et écologique, d’égalité républicaine, de laïcité et de fraternité. Le résultat est surtout prometteur pour l’avenir. (…). L’objectif sera de construire ensemble un projet fédérateur qui répond aux attentes des citoyennes et citoyens. 

Communiqué de presse : Une voix nouvelle Pour les Yvelines

Une promesse électorale

Exclu du 2ème tour, le candidat d’une liste sans étiquette souligne dans le communiqué qu’il tient sa promesse en rappelant qu’ils étaient deux candidats titulaires issus de la majorité municipale de la ville des Mureaux et qu’ils avaient pris l’engagement de soutenir le mieux placé d’entre eux. C’est pour ses raisons qu’il votera le 27 juin pour les candidats d’« Un nouveau départ pour un nouveau département », Boris Venon et Gwenaëlle GUILLO.

Recadrage et pas de consigne de vote

Sur la page Facebook officiel d’«Une voix nouvelle Pour les Yvelines», le candidat recadre un journal local qui aurait mal interprété le communiqué de presse. « Je laisse le choix à chacun de voter selon sa conscience. Je ne suis pas propriétaire des voix qui se sont reportées sur moi. Le communiqué de presse a été mal interprété par la presse locale. La précision s’impose donc» indique Papa Waly.

https://www.facebook.com/unevoixnouvellepourlesyvelines

Interrogé sur le second tour de l’élection départementale, Papa Wali Danfakha réaffirme que «les voix ne lui appartiennent pas » et qu’il avait fait une promesse « sur l’engagement de soutenir le mieux placé d’entre eux ». Selon le candidat sans étiquette, « avec 684 voix soit 23,16% », il ne considère pas être le «propriétaire des voix qui ont voté pour lui et Karine SKOWERA dès le premier tour et qui laisse les électeurs libres de choisir en leur âme et conscience».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Souscrire à la NewsLetter
JE M'INSCRIS

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter “Mureaux Actu”

Soyez au plus près de l'actualité des Mureaux 
close-link
Recevez les meilleurs articles de la semaine !
Inscription
Rejoignez 4,5K abonnés
close-image
X

Merci !

Nos rédacteurs sont prévenus.